NRF 2019 : ce qu’il faut retenir du retail de demain

Article NRF_jan2019 (3)

L’équipe Aliznet s’est rendue à la 108ème édition de la NRF 2019, qui s’est déroulée à New York du 13 au 16 janvier, pour découvrir les dernières innovations du retail. Des technologies toujours plus poussées de l’omnicanalité, l’apparition des robots sur les espaces de vente et la reconnaissance d’image ont été les sujets phare de ce salon. cette année, les tendances à suivre que nous retenons sont toutes sous le signe de l’IA.

 

Le parcours d’achat sans couture

Actuellement, plusieurs enseignes de supermarché utilisent des systèmes de scan pour que leurs clients gèrent de manière autonome leurs achats. Pour aller plus loin dans le concept de supérette automatisée, une nouvelle génération de magasins sans caisse ni personnel, voit le jour. Des start-ups se positionnent désormais sur ce marché en pleine mutation pour concurrencer le géant de Seattle : Amazone Go.

 

AiFi lance son produit clé en main destiné aux retailers en marque blanche, avec logiciel de gestion compris. Le principe ? Équiper un magasin de caméras qui identifient le client et le produit qu’il choisit. Le parcours commence par l’identification de la personne grâce à une carte de crédit ou un programme de fidélité de l’enseigne. Les caméras, qui peuvent être celles déjà utilisées par le magasin, suivent les clients et distinguent le produit sélectionné. Avant la sortie, le client peut consulter sa commande sur une tablette.

 

La solution AiFi permet également à l’enseigne d’optimiser son business :

  • Visibilité sur les stocks produits
  • Informations en temps réel sur ce qui fonctionne ou non dans le magasin (parcours client, merchandising…)

 

_______________________Article NRF_jan2019 (1)

© Site internet d’AiFi

 

Pour les magasins qui ne souhaitent pas investir dans du matériel d’identification via de nouvelles caméras ou capteurs, Caper lance un caddie intelligent équipé d’un scanner et d’une caisse intégrée ; permettant ainsi la reconnaissance des produits. Ce chariot du futur permet de vivre une « expérience augmentée » des courses. Il va jusqu’à proposer des recettes suivant les produits sélectionnés par le client ; et guide même vers les rayons pour trouver les bons ingrédients.

Avec ce nouveau concept, Caper affirme pouvoir augmenter jusqu’à 18% le panier moyen des clients !

 

La voix gagne du terrain

La technologie n’est pas nouvelle mais les enseignes parient aujourd’hui sur son utilisation massive sous peu. Les assistants vocaux sont déjà présents dans nos téléphones, nos voitures, nos ordinateurs… Des start-ups comme Vivoka étaient présentes pour présenter leurs produits et se positionnent comme une réponse face aux géants Alexa (Amazon) et Google Assistant.

 

D’ici 2020, une requête sur deux sera effectuée à la voix. Ces demandes concerneront les villes et maisons intelligentes, les technologies de la mobilité… mais aussi le e-commerce. Donner vie à une plateforme web pour permettre aux internautes de naviguer facilement et mieux répondre à leurs attentes sera possible grâce à la voix.

 

Le clin d’œil à l’environnement

Si l’axe majeur de la NRF reste le business par la vente, certaines entreprises n’ont pas perdu de vue que la consommation d’énergie est un poste de dépense important, et sa réduction est un facteur essentiel pour l’image d’une enseigne.

 

IBM propose en ce sens une nouvelle solution pour des produits électroménagers où des capteurs alertent si la porte d’un meuble réfrigéré n’est pas fermée.

 

Plus innovant encore, Pavegen utilise la cinétique des pas des clients pour créer de l’énergie. Explication : les sols, construits à partir de matériaux recyclés, collectent entre 4 et 7 watts par pas. Un bel avenir énergétique pour les centres commerciaux et les points de vente qui peuvent imaginer éclairer leur magasin avec l’énergie collectée.

 

_______________________Article NRF_jan2019 (2)

© Site internet de Pavegen

 

Regardez la vidéo récapitulative de l’édition 2019