Zoom sur le métier #SupplyChain chez Aliznet

Supply Chain Analyst

Parce que nos performances ont un visage, nous vous proposons de découvrir Valérie FATA-FARTHOUAT au travers d’une série de questions / réponses. Son quotidien chez nos clients, ses projets professionnels et sa vie au sein d’Aliznet : elle vous dit tout !

 

Valérie Fata-Farthouat

 

 

 

   Valérie FATA-FARTHOUAT
Supply Chain Analyst chez Aliznet

 

 

 

Supply Chain Analyst : Quézako ?

La finalité de ce métier est de synchroniser et de coordonner les différents flux et services d’une entreprise. Il faut souvent chercher les informations pour les consolider et les arbitrer sur des priorités ou des objectifs parfois contradictoires. Nous sommes en contact permanent avec les différents pôles de l’entreprise. L’objectif est de trouver des indicateurs communs afin de partager les mêmes enjeux. La richesse de mon métier vient de sa transversalité et des interactions. Le tout s’effectue à travers un pilotage aussi bien stratégique qu’opérationnel.

 

Un métier qui s’exerce en individuel ou en équipe ?

Un réel travail d’équipe s’opère en permanence. Le but est d’analyser et de faire évoluer les processus de la Supply Chain tout en prenant en compte l’écosystème global. Je dois optimiser et sécuriser les flux tout au long de la chaîne d’approvisionnement en vue de la satisfaction des mes clients. Il est donc indispensable d’être passionné par le service et la relation clients. Aussi, il est essentiel d’avoir envie de répondre à leurs attentes et d’aimer travailler en équipe projet.

 

Dans le secteur du Luxe, l’expérience client passe aussi par le digital ?

Le digital est aujourd’hui un passage obligatoire pour l’industrie du Luxe. Les clients surfent et consomment de plus en plus sur la toile. Cette transition digitale doit être faite à travers une stratégie omnicanale afin d’assurer une cohérence entre l’expérience online et offline des clients, et aussi pour séduire toutes les générations. Le digital est là pour enrichir l’expérience client et augmenter le taux de conversion. Toutefois, les déploiements doivent être fait en cohérence avec chaque marché. Par exemple en Chine, aujourd’hui plus de 80% des consommateurs chinois font leurs achats sur mobile.

 

Un exemple de mission ?

Chaque maison de mode est rythmée par les cycles de leurs collections présentées aux clients quatre fois par an. Lors de ma dernière mission, l’objectif était d’assurer le lancement mondial de la première collection d’une nouvelle créatrice d’une maison de Luxe : réorganiser au niveau logistique et renouveler leurs outils informatiques avec notamment le récent déploiement de SAP.

 

À partir du périmètre prédéfini, mon rôle était de construire un rétroplanning par fournisseur jusqu’au client final. Synchroniser les différentes étapes et les acteurs tout au long de la chaîne nous permet la mise à disposition des produits, dans les boutiques sélectionnées et dans les délais impartis.

 

En collaboration avec tous les acteurs, nous avons évalué les ressources et moyens nécessaires, anticipé les risques sur les différents points de contact, imaginé des scénarios, trouvé et analysé les leviers qui pouvaient être mis en place. La collection a pu être lancée avec une semaine d’avance sur le marché asiatique. De plus, les implantations sur les autres marchés ont été déployées dans les temps ou avec une semaine d’avance sur les dernières échéances.

 

 

Ce métier vous parle ? Ça tombe bien, nous recrutons !

Venez participer à l’aventure Aliznet :

 

Je postule