Portrait Aliznet: L’Échange de Données Automatisées

Portrait Aliznet

1/ En quoi consiste ton mÉtier chez aliznet ?

Je suis en mission chez IBM dans la partie Sterling Commerce spécialisée sur les transferts de fichiers depuis Juillet 2009. Actuellement, je suis au support B2B niveau 2 (Watson Customer Engagement) chez IBM, avec comme domaines d’expertises les Echanges de Données Automatisées (EDI). Cela inclut la connaissance de divers protocoles de communication comme X400, OFTP et bien d’autres (EDIFACT, ANSI X12, etc) qui permettent tous des échanges de fichiers entre diverses applications. J’ai aussi une bonne compréhension globale des différentes plateformes existantes et de leurs interactions (Giode, SCN, Legacy). Plus généralement, le rôle du niveau 2 est de faire l’interface entre le niveau 1, le support utilisateur direct, et le niveau 3 permettant l’intervention de technicien experts quand nécessaire. Lorsqu’il s’agit de signaler un fonctionnement anormal (defect) par exemple. Nous participons aussi à des projets ponctuellement, comme la migration OFTP en ce moment pour moi. Finalement, nous avons aussi un rôle consultatif, les équipes d’implémentation (mais pas uniquement) se tournent fréquemment vers nous

lorsqu’ils rencontrent des difficultés, ou ont besoin de conseil sur un domaine spécifique.

 

2/ a quoi ressemble une journée pour qi wang ?

Typiquement, j’ai à traiter des tickets où un client n’aurait pas reçu des messages de son partenaire, ou vice-versa, il me faut alors vérifier toute la chaine de communication qui peut utiliser plusieurs protocoles différents et aussi passer par plusieurs plateformes (exemple, un client Giode AS2 qui envoie des messages vers un partenaire X400 configuré sur SCN). Bien sûr, ce n’est le seul type de ticket que nous recevons.

Dans les defects que nous remontons au niveau 3, heureusement moins fréquent, le spectre est beaucoup plus large, ça peut être une demande d’extraction d’information depuis une base de donnée, ou un réel problème lié à un composant qu’il faudra patcher.

Le projet de migration OFTP1 vers OFTP2 me prend aussi énormément de temps en ce moment. Je ne fais pas directement partie de l’équipe de migration, mais je les assiste en leur fournissant les informations techniques et flux de donnée pour chaque connexion OFTP1 à migrer, parfois j’interviens aussi directement dans la migration lorsque c’est nécessaire ou en cas de problème post migratoire.

3/ comment vois tu ton métier chez aliznet ?

Je pense que la difficulté de mon travail est lié au fait que la charge de travail ne soit pas prévisible, il faut donc être méthodique mais aussi flexible. Lorsque je travaille sur quelque chose comme la migration OFTP1, il est tout à fait possible qu’on me sollicite pour un incident urgent, auquel cas, il faut s’adapter et répondre à l’urgence.

Une autre facette liée aux multiples protocoles et plateformes offerts par IBM est qu’il faut une petite dose de curiosité pour creuser et rechercher un ticket ou un problème qui n’est pas dans son domaine d’expertise, c’est ainsi que j’ai pas mal appris sur les encodages de caractère (UTF-8, ISO-8859-1, CP 1252) et les pièges liés à ceux-ci, par exemple.